différents Cartulaires   Les différents Cartulaires   différents Cartulaires

Les cartulaires de certaines commanderies de france

Cartulaire des Templiers du Puy-en-Velay
1. — Introduction   2. — Chartes



I — Vers 1170



Pons vicomte de Polignac, fait donation aux Templiers de tous ses droits sur le Mas de Chantoin, en compensation de 50 marc d'argent lèhués au Temple par Armand de Polignac, son frère.

II — Vers 1190



Etienne et Guillaume de Chantoin vendent au Temple leurs rentes non nobles de Chantoin.
Archives départementales, du Rhône, fonds Ordre de Malte, grand prieuré d'Auvergne, rouleau de Chantoin, nº 18.

III — Vers 1190 ?



Pons Comarc renonce à ses prétentions sur Chantoin.
Archives départementales, du Rhône, fonds Ordre de Malte, grand prieuré d'Auvergne, rouleau de Chantoin, nº 16.

IV — Vers 1204.



Itier Saunier vend aux Templiers ses droits sur le mas de Chantoin.
Archives départementales, du Rhône, fonds Ordre de Malte, grand prieuré d'Auvergne, rouleau de Chantoin, nº 11

V — Juin 1210.



Guillaume Jourjon vend aux Templiers du Puy ses droits sur le mas de Chantoin.

VI — Juin 1210



Jacques de Chazaux se rend donat du Temple du Puy et fait donation aux Templiers de ses droits sur le Mas de Chazaux, près de Chantoin.

VII — Septembre 1210 — Novembre 1216.



Armand Portafaix et ses fils cèdent à Armand Mirande, chanoine de Saint-Agrève du Puy, et à ses frères, leurs droits sur les châteaux de Mirande, de Saint-Privat, de Saint-Romain et de Douchanet, sous la condition que ceux-ci, en échange, délaisseront au Temple du Puy leurs droits sur les territoires de Chazaux, de Séneujols et de Mars, ainsi qu'un droit d'usage sur la forêt de Séneujols.

VIII — Octobre 1210 — Février 1215.



André de Fay (Fay, commune de Bains), reçu Frère du Temple, donne aux Templiers du Puy ce qu'il possédait en alleu et en fief aux Bineyres, près Bains

IX — 1212.



Aude, femme de Robert d'Espinasse, ratifie la vente d'une terre à Chazaux.

X — Novembre 1212.



Partage entre les Templiers du Puy et Guillaume de la Rode, des bois de Séneujols.

XI — Vers 1213.



Hugues Pelestor, vend aux Templiers, moyennant 20 sous du Puy, une rente qu'il possédait aux Bineyres.
Archives départementales, du Rhône, fonds Ordre de Malte, grand prieuré d'Auvergne, rouleau de Chantoin, nº 9.

XII — Vers 1213.



Hugues Pelestor se désiste, moyennant 12 sous et de ses prétentions sur le territoire de Chantoin et le Mas de Collanges.
Archives départementales, du Rhône, fonds Ordre de Malte, grand prieuré d'Auvergne, rouleau de Chantoin, nº 17.

XIII — Vers 1213.



Guigon de la Rode rachète des Templiers du Puy une rente de 11 cartons d'avoine, par le délaissement du terroir de la Veysseyre.
Archives départementales, du Rhône, fonds Ordre de Malte, grand prieuré d'Auvergne, rouleau de Chantoin, nº 22.

XIV — 2 novembre 1213.



Accord entre les Templiers du Puy et Girard Belluge sur la vigne du Bessat près Espaly.
Archives départementales, du Rhône, fonds Ordre de Malte, grand prieuré d'Auvergne, original en parchemin jadis scellé.

XV — 4 février 1215.



Folque de Mirande, femme de Beraud de Cordes, donne aux Templiers du Puy ses droits d'alleu et de fief à Chazaux et à Collanges, moyennant l'admission de son fils Pierre comme donat du Temple et une aumône de 700 sous du Puy.
Archives départementales, du Rhône, fonds Ordre de Malte, grand prieuré d'Auvergne, rouleau de Chantoin, nº 22.

XVI — Vers 1215.



Itier de Mirmande rachète des Templiers du Puy une rente de six cartons d'avoine, par l'abandon qu'il leur fait d'une terre contiguë au champ de Sauzet.
Archives départementales, du Rhône, fonds Ordre de Malte, grand prieuré d'Auvergne, rouleau de Chantoin, nº 4.

XVII — Vers 1215.



Itier de Mirmande et Péronnelle de Raphaël vendent aux Templiers du Puy, moyennant 40 sous du Puy, le pré Archimbaud.
Archives départementales, du Rhône, fonds Ordre de Malte, grand prieuré d'Auvergne, rouleau de Chantoin, nº 6.

XVIII — 1217.



Julien vend aux Templiers du Puy, moyennant 7 livres du Puy, sa rente non noble de Chazaux.
Archives départementales, du Rhône, fonds Ordre de Malte, grand prieuré d'Auvergne, rouleau de Chantoin, nº 7.

XIX — Juin 1217.



Guillaume de Bains vend au Templiers du Puy, moyennant 27 livres, la terre de Collanges qu'il tenait, par échange, de Beraud de Cordes.
Archives départementales, du Rhône, fonds Ordre de Malte, grand prieuré d'Auvergne, rouleau de Chantoin, nº 18.

XX — Vers 1217.



Guillaume de la Rode rachète des Templiers du Puy une rente de 8 cartons d'avoine, par l'abandon qu'il leur fait d'un champ sis au terroir de Malecombe.
Archives départementales, du Rhône, fonds Ordre de Malte, grand prieuré d'Auvergne, rouleau de Chantoin, nº 5.

XXI — Vers 1218-1219.



Girard de Barbaste donne aux Templiers du Puy ses droits sur le Mas Chazaux.
Archives départementales, du Rhône, fonds Ordre de Malte, grand prieuré d'Auvergne, rouleau de Chantoin, nº 12.

XXII — Vers 1218-1219.



Guillaume Allemand vend aux Templiers du Puy, moyennant 3 marc d'argent et 16 livres du Puy, ses droits sur le Mas de Chazaux.
Archives départementales, du Rhône, fonds Ordre de Malte, grand prieuré d'Auvergne, rouleau de Chantoin, nº 13.

XXIII — Vers 1218-1219.



Bertrand Brun et sa femme Armande vendent aux Templiers du Puy, moyennant 500 sous du Puy, leurs droits sur le Mas de Chazaux.
Archives départementales, du Rhône, fonds Ordre de Malte, grand prieuré d'Auvergne, rouleau de Chantoin, nº 14.

XXIV — Vers 1218-1219.



Pons Rorgue vend aux Templiers du Puy, moyennant 16 livres du Puy, ses droits sur le Mas de Chazaux.
Archives départementales, du Rhône, fonds Ordre de Malte, grand prieuré d'Auvergne, rouleau de Chantoin, nº 16.

XXV — Mars 1227.



Guigon Mlemouche, par testament, élit sa sépulture dans le cimetière du Temple du Puy.
Archives départementales, du Rhône, fonds Ordre de Malte, grand prieuré d'Auvergne, original en parchemin jadis scellé.

XXVI — Juin 1236.



Hérail, seigneur de Montlaur, donne aux Templiers du Puy, 4 Mas situés à la Glutonie (Glotonia) et les droits qu'il percevait à la Glutonie, à Rossignol (jadis Jurchalm), et à Belvezet ; il reçoit en contre-échange les droits que les Templiers du Puy possédaient à Montcoudiol, près Arlempdes, 500 sous et 15 setiers d'avoines.
Notes : Rossignol, ce Mas perdit son nom primitif de « Jurchalm » au XIVe siècle, et fut appelé Rossignol du nom de ses emphytéotes. L'un d'eux, Johannes Rocinhol, vivait en 1303 (Archives départementales du Rhône, B, 361.) Archives départementales, du Rhône, fonds Ordre de Malte, grand prieuré d'Auvergne, original en parchemin scellé d'un sceau rond en cire blanche pendant sur double queue en corde : le sceau est en fragments : sur une face, on voit un lion, et au revers, un chevalier armé de son écu sur un cheval galopant. — Les Montlaur, comme on sait, portaient d'or au lion de vair couronné.

XXVII — 9 juillet 1248.



Guillaume Armand d'Arlempdes vend aux Temple, moyennant 110 sous du Puy, ses droits sur Vesseaux et Chazaux, en Vivarais.
Archives départementales, du Rhône, fonds Ordre de Malte, grand prieuré d'Auvergne, original en parchemin, scellé d'un sceau en cire blanche pendant sur une corde : L'écu, de forme triangulaire, a pour type un lion ; autour on lit : + S. ERACLEI MONTIS LAVRI.

XXVIII — 5 janvier 1252.



Pons d'Allègre, chanoine du Puy, lègue, par testament, 300 sous aux Templiers du Puy pour les indemniser des pertes qu'ils disaient avoir subies dans sa guerre avec Guigon de Châteauneuf, doyen du Puy.
Archives départementales de la Haute-Loire, fond Saint-Mayol, original en parchemin, jadis scellé de trois sceaux pendants.

XXIX — 16 mars 1254.



Le Chapitre Saint-Geroges et les Templiers du Puy échangent une rente de 6 setiers de vin sur la vigne de Papelengue contre une rente de 20 sous du Puy assise sur une vigne à Lioussac et un pré au pont de Sumène, outre un metan d'avoine à Chassende.

XXX — 8 février 1270.



Sentence arbitrale rendue entre les Templiers du Puy et l'Hôpital de Notre-Dame du Puy par Jean Cardinal, chanoine et for-doyen de la Cathédrale, laquelle reconnait aux Templiers, sans que l'Hôpital puisse s'y opposer et à l'exclusion des autres habitants de Belvezet, le droit de faire paître le bétail hivernant de leur grange de Belvezet, dans la chaud de Trespeux. Archives de l'Hôtel-Dieu du Puy, B 329, original en parchemin, scellé :
1. d'un sceau en cire jaune : + SIGILLUM CURIE ANICIENSIS (SIGILVM CVRIE ANICIENSIS) ; dans le champ, deux mains affrontées tenant l'une la crosse et l'autre l'épée ; 2. d'un autre sceau en cire brune : + S. IOH. CARDINAL. CAN. ANICI ; dans le champ, écu triangulaire chargé d'une branche de trois chardons.

XXXI — Août 1270.



Guillaume de la Roue, évêque du Puy, autorise les Templiers du Puy à faire élever une chapelle avec cimetière à la Sauvetat.

XXXII — en août 1270, sur parchemin.



Hommage fait à l'évêché du Puy, de la commanderie du Puy et des Maisons de Bassemorel, Chantoin, Marlhes, Montredon, et la Sauvetat que les Templiers possèdent dans le diocèse du Puy. Accord fait entre Monseigneur de la Roue, évêque du Puy, et révérend frère Chambarut, précepteur de la commanderie de Saint-Jean de Jérusalem (1) du Puy. Ils ont accordé que le commandeur du Puy et de la maison de la Sauvetat qui est et sera, reconnaîtra à l'évêché du Puy la maison et le Temple du Puy avec ses appartenances, la ville de la Sauvetat et appartenances, la maison et grange de Montredon, de Bessamorel, de Barlhers (correction : Marlhetes), Chantonne (correction : Chantoenc) et leurs appartenances, et tout ce que ladite maison et Temple ont dans la ville et dioceze du Puy; ledit accord portant hommage, ensemble vidime du susdit accord aussi en parchemin, et encore au livre cote A. 4, fol. 75.
Archives départementales, de la Haute-Loire, Répertoire des hommages aux évêques du Puy par frère Jean-François Cazalède, jésuite, et escrit par M. Pierre Fargues, receveur des tailles, en l'année 1740 et 1741, par ordre de messire François de Beringhen, évêque-seigneur du Puy, fº 154 vº. (1) Correction : du Temple.

XXXIII — 15 juillet 1272.



Sentence arbitrale rendue entre Artaud de la Mastre, prieur de Saint-Saveur-en-Rue, et Raymond Chambarutt commandeur du Puy, par Astorg de Prévenchères, professeur de droit, Silvion, curé de Vanosc, et Pierre de Marlhes, chevalier, relativement au mas du Comel, et aux courtils de Peybert et de la Frache, paroisse de Marlhes.
Cartulaire de Saint-Sauveur-en-Rue, par MM. Le comte de Charpin-Feugerolles et M. -C. Guigue, Lyon, Louis Perrin in-4º, page 129 et suivantes.

XXXIV — 13 janvier 1273.



Accord entre Guillaumette de Peyre, abbesse des Chazes et Raymond Chambarut, commandeur du Temple au Puy.

XXXV — Juin 1277.



Sentence arbitrale rendue entre Artaud de la Mastre, prieur de Saint-Sauveur-en-Rue, et Jourdain de Cereys, commandeur des Templiers du Puy et de Marlhettes, par Philippe de Dunière et Guillaume Lambert, clerc, relativement aux dîmes des paroisses de Marlhes, Riotort et Saint-Romain-Lachalm.
Cartulaire de Saint-Sauveur-en-Rue, page 227.

XXXVI — 10 janvier 1279.



Pierre Philibert de Béage, reconnait tenir en fief-franc des Templiers du Puy tous ses droits à Belvezet.
Archives départementales du Rhône, fonds Ordre de Malte, Grand Prieuré d'Auvergne, original en parchemin, jadis scellé.

XXXVII — 30 janvier 1279.



Jean Chalvon, prêtre, clerc de l'église Notre-Dame, élit, par testament, sa sépulture au cimetière des Templiers du Puy, et leur lègue 20 livres pour son obit.

XXXVIII — 27 mars 1281.



Freycenet, près de Saint-Jean-de-Bay, est une grange des Templiers du Puy.
Archives de l'Hôtel-Dieu du Puy, B 331, original en parchemin.

XXXIV — 1 septembre 1281.



Sentence arbitrale rendue entre Artaud de la Mastre, prieur de Saint-Sauveur-en-Rue, et Jourdain de Cereys, chevaliers commandeur du Puy, par Jaucerand de Saint-Didier, chevalier, Guillaume de la Roue, damoiseau, et Nicolas Bonnefous, de Saint-Didier, clerc, relativement à la Frache et à la Frache-Vieille, à Merdaillac et à Ravarines.
Cartulaire de Saint-Sauveur-en-Rue, page 137 et suivantes.

XL — 13 décembre 1281.



Glavenasse du Martouret reconnait tenir, sous la directe seigneurie des Templiers du Puy, sa maison du Martouret.
Archives départementales du Rhône, fonds Ordre de Malte, Grand Prieuré d'Auvergne, original en parchemin, jadis scellé.

XLI — 13 septembre 1283.



Emprunt de 50 livres tournois contracté envers les Templiers par Guillaume de Montmélian, médecin du Puy, sur un gage de 24 anneaux d'or enrichis de saphirs.
Archives départementales de la Haute-Loire, fonds de l'évêché, reg. (en papier de chiffe) de la cour de l'évêché alors en régale, fº 39 1e.

XLII — 1 avril 1284.



Accord entre l'évêché du Puy et les Templiers du Puy au sujet de la Sauvetat.

XLIII — 19 août 1285.



Foi et hommage par les hommes de Séneujols à Bernard de la Roche, commandeur du Temple du Puy.
Archives départementales du Rhône, fonds Ordre de Malte, Grand Prieuré d'Auvergne, original en parchemin.

XLIV — 12 mars 1291.



Hommage-lige rendu par Jean Gagne à Bertrand de la Séauve commandeur du Temple du Puy.

« Acta fuerunt hec in domo milicie Templi de Chantohent, anno et die quibus supra, presentibus testibus vocatis et rogatis fraire Petro Bigorra, fraire Jcobo Dusforns, dict domus milicie Templi, Girando Bernardi et Alberto de Vizin (1), domicellis, et me, notario publico supradicto, qui predictis omnibus interfuiet ad requisitionem, rogatum et instaciam dicti domini fratris Bernardi, et de mandato hominum predictorum, hoc publicum instrumentum de predictis feciet propria manu scripsi, et in publicam formam redigi, signoque meo signavi rogatus.
1. Le Vezin, lieu détruit, commune de Ceaux-d'Allègre. Archives départementales du Rhône, fonds Ordre de Malte, Grand Prieuré d'Auvergne, original en parchemin.
Sources : Augustin Chassaing, Le Cartulaire des Templiers du Puy-en-Velay. Paris 1882.
Les Cartulaires visités 347739 fois

Licence Creative Commons
Les Templiers et Les Croisades de Jack Bocar est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une oeuvre à http://www.templiers.net/.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://www.templiers.net/.