Les Templiers   Librairie templière   Les Croisades

Quelques ouvrages sur les Templiers

Cartulaire   Commanderies   Croisades   Ordres   Procès   Romans   Règle   Templiers   Hospitaliers   Histoire   Guides   Auteurs   Originaux   Gratuits
Librairie des Hospitaliers
206Chalier   Helene
Le domaine du Fraisse et sa chapelle romane
Le domaine du Fraisse et sa chapelle romane, Beauzac, Haute-Loire, 9 siècles d'histoire

Située sur un promontoire au dessus des gorges du Ramel, la chapelle du Fraisse est le dernier témoignage d'une ancienne seigneurie ecclésiastique.
Autour de 1150, les hospitaliers de Jérusalem avaient édifié là une commanderie qui passa aux mains de l'abbaye du Monastier en 1273 et devint prieuré bénédictin. Un chemin très fréquenté passait au fond de la vallée joignant Bas-en-Basset et Yssingeaux.
Ce lieu vit l'essor d'une famille célèbre dans la région: celle des Jourda dont est issu le maréchal Noël Jourda de Vaux , pacificateur de la Corse sous Louis XIV.
La chapelle fut abandonnée comme lieu de culte après la Révolution, mais dans le cimetière attenant, la « toumbo de santo Mecchialo » continua à recevoir des visites jusqu'au milieu du XXe siècle car la pierre était réputée guérir les petits enfants qui tardaient à marcher.

L'auteur, Hélène Chalier, est présidente de l'association de sauvegarde « La chapelle du Fraisse. » De 1984 à 2002, des chantiers de restauration entrepris sur le site ont permis de sauver ce bâtiment qui est inscrit à l'inventaire des monuments historiques. Ce livre espère lui restituer sa mémoire.

Il est vendu par l'intermédiaire du site de l'association, 152 pages, illustrations en couleur, prix: 19,50 Euros

pour en savoir plus: La chapelle du Fraisse
Année 2010
Top

 

195Mondon   S.
Commanderie-Hospitalière-de-Salau-Ariège
Edition originale
L'ouvrage intitulé: Ordre de Malte. Histoire du Grand Prieuré de Toulouse, par M. A. Du Bourg (Toulouse 1883), contient à la page 143, un court chapitre 10 intitulé: Saint-Girons — Audinat (sic) — Sallan (sic) et ainsi conçu: « Les archives nous faisant complètement défaut, pour ces différentes possessions de l'Ordre dans la partie montagneuse de l'Ariège, nous ne pouvons que les mentionner ici; elles devaient constituer primitivement une petite commanderie réunie dans la suite à cause de son peu d'importance à celle de Caignac. Notre-Dame de Sallan (lire: Salau), qui en dépendait et qui même lui avait donné son nom, était une chapelle bâtie dans les régions les plus abruptes des Pyrénées ».

Et c'est tout. Il est vraiment surprenant que les liasses Salau, Saint-Girons et Caignac aient échappé aux longues recherches faites par l'auteur de l'Histoire du Grand Prieuré de Toulouse dans le fonds de Malte qui se trouve aux Archives départementales de la Haute-Garonne et qui lui ont fourni les éléments d'un ouvrage, considérable en vérité, mais pas toujours exact.

Il eut puisé dans les liasses Salau, Saint-Girons particulièrement, des renseignements qui l'eussent empêché d'écrire que cette commanderie était « de peu d'importance » et qu'il s'agissait simplement « d'une chapelle bâtie dans les régions les plus abruptes des Pyrénées. »

J. de Lahondès et l'abbé Samiac, qui ont connu et apprécié ces documents, s'en sont servis pour des monographies.

Nous n'avons nullement l'intention de refaire l'historique des commanderies qui seront énumérées parmi les possessions des Ordres de Saint-Jean et du Temple en Couserans et en Comminges, — Montsaunès, Saint-Gaudens et autres, — suffisamment exposé dans l'ouvrage précité. Mais nous ferons une exception en ce qui concerne Salau; elle s'explique surabondamment, puisque l'histoire n'en a pas été rédigée.
Année 1916
Top

 

179Dellaville Le Roulx   Joseph
Les Hospitaliers en Terre Sainte et à Chypre
L'histoire de l'Hôpital Saint-Jean de Jérusalem, qui pendant sept siècles personnifia en Orient et dans le bassin de la Méditerranée la lutte de la Croix contre le Croissant, se divise naturellement en trois grandes périodes, correspondant aux trois étapes principales de l'Ordre: Terre Sainte et Chypre (1100-1310), Rhodes (1310-1523), Malte (1530-1798). Le présent travail ne vise que la première de ces trois périodes.

Le séjour des Hospitaliers en Terre Sainte est marqué par la constitution, l'organisation administrative et l'expansion territoriale de l'Ordre. Delaville Le Roulx, Cartulaire général des Hospitaliers de Saint- Jean de Jérusalem (1100-1310), Paris, E. Leroux, 4e volume in-folio.

1-4212-0843-1
Top

 

178Collectif   Collectif
Bibliographie de l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem
Remarques concernant cette bibliographie

Cet essai consacré à la bibliographie de l'Ordre de Malte a été divisé en 52 chapitres. Nous pensons que cette division est suffisante pour celui qui recherche un fait, un épisode bien précis.

Cependant, certaines études par le sujet étudié, ou par le titre plus ou moins ambigu peuvent apparaître dans plusieurs chapitres différents. Il ne s'agit pas d'une erreur mais le souci de pouvoir aider au maximum le chercheur sans l'obliger à parcourir l'ensemble de l'ouvrage.

Egalement il est fait souvent mention de l'Ordre du Temple; en effet la plupart des commanderies, après la disparition de l'Ordre, ont été octroyées à l'Hôpital. Si l'on réalise l'histoire d'une commanderie on ne peut passer sous silence ses débuts au seul du Temple.

Nous sommes conscients des imperfections ou des erreurs qui ont pu se glisser dans cette masse de références, que l'on veuille bien être indulgent envers ceux qui ont réalisé cette bibliographie.

On peut commander les deux volumes de cette bibliographie chez:
Société Héraldique Pictave
96 Avenue de la Venise Verte
79000 Niort
Année 2008
Top

 

143Collectif   Collectif
Fonds de la commanderie de Bayonne
Edition Originale
Archives de Haute-Garonne
Parmi les trente commanderies rattachées au Grand prieuré de Toulouse (ordre de l'Hôpital de Saint-Jean de Jérusalem) dont les archives forment une des plus belles collections du dépôt de la Haute-Garonne, trois avaient leur siège sûr le territoire du département actuel des Basses-Pyrénées: Bayonne, Caubins et Morlaas et Saint-Biaise des Monts.

Tous ceux qui s'occupent de l'histoire du Béarn et du Pays Basque ont donc intérêt à connaître les documents qu'ils peuvent trouver à Toulouse. C'est pour leur être utile que nous présentons aux lecteurs de cette revue un inventaire sommaire, correspondant au classement actuel, des pièces, dossiers ou registres, rangés par commanderies. Nous commençons par la commanderie de Bayonne dont les possessions s'étendaient sur les deux départements des Landes et des Basses-Pyrénées. Les titres des registres sont donnés, tels qu'ils figurent sur les inventaires anciens; le chiffre de tête indique la cote moderne.

Année - 1925
Top

 

138Bessey   Valérie
Les commanderies de l'Hôpital en Picardie
L'ordre de l'Hôpital de Saint-Jean de Jérusalem, créé au XIIe siècle, est mieux connu par ses actions militaires dans les croisades et en Méditerranée, par sa double mission d'accueil et de protection des pèlerins de Terre sainte que par ses commanderies. Pourtant souligne A. Luttrell dans sa préface de l'ouvrage réédité de J. Delaville Le Roulx, l'histoire de l'Ordre en Méditerranée est indissociable de celle de ses prieurés occidentaux. La « base arrière » que constitue l'immense réseau de commanderies regroupées en prieurés et réparties à travers tout l'Occident chrétien, occupe en effet une place fondamentale dans l'organisation de l'Hôpital. L'exploitation de ses propriétés permet, par le biais d'une taxe annuelle, la responsion, de soutenir la lutte dans l'Orient latin et de maintenir sa vocation hospitalière. Les graves difficultés des XIVe et XVe siècles, en touchant de plein fouet les structures d'exploitation rurale que sont les commanderies, ont mis en péril cette organisation financière, au moment où les Hospitaliers, menacés par l'avancée en Méditerranée orientale des Turcs ottomans et des Mameluks d'Egypte, connaissent des besoins d'argent pressants.

2-911722-37-X
Top

 

137Hollard   Claude-France
Cartulaires de la commanderie d'Avignon
Du milieu du XIIe au milieu du XIIIe siècle, Avignon, sous le régime de la Commune, vit une période remarquable d'indépendance politique et de développement économique. C'est dans ce contexte que s'inscrivent l'installation et le développement de l'Hôpital de Saint-Jean de Jérusalem. En témoignent les 156 actes édités ici dont 93 ont été copiés au xme siècle dans un cartulaire. Rédigés entre 1170 et 1250, ils concernent exclusivement la ville et son terroir.

Ces documents apportent de nombreux renseignements sur la commanderie elle-même, ses membres, ses relations aves les autres maisons de l'Hôpital dans la région et avec le prieuré de Saint-Gilles, ses accroissements et son économie, ainsi que sur Avignon, ses habitants, son développement institutionnel et juridique, son environnement urbain et rural.

2-271-05899-6
Top

 

136Nourrit   Léon
Mille ans d'histoire en Bas-Languedoc
Ainsi informé d'un passé historique qui apparaissait plein d'intérêt, nous avons recherché s'il existait encore des archives concernant Saint-Christol même. Par un heureux hasard nous avons appris qu'aux archives départementales des Bouches du Rhône, Madeleine Villard et Edouard Baratier, conservateurs, avaient établi en 1966 l'inventaire des documents concernant le Grand Prieuré de Saint-Gilles des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, dont dépendait la Commanderie de Saint-Christol. Ce registre, qui énumère tout ce qui est classé sous la dénomination 56H, nous a permis de parcourir le très important fonds de cette Commanderie, miraculeusement sauvé à la Révolution comme d'autres documents du Grand Prieuré.

Année-1999
Top

 

71 Galimard-Flavigny   Bertrand
Les Chevaliers de Malte
Sans l'élan des croisades et les nouvelles opportunités qu'elles offrirent à l'activité guerrière freinée par la paix de Dieu, jamais la chevalerie n'eût connu un tel essor au XIIe siècle. C'est
à cette époque qu'apparurent les ordres militaires qui, pour défendre la Chrétienté, concilièrent sainteté et chevalerie en inventant la figure du « moine soldat ».

Voués à l'origine au service des malades, les Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem furent contraints de prendre les armes.


2-07-053342-5
Top

 

Tous les ouvrages figurant sur ces pages sont ma propriété. Je les ai tous achetés personnellement. Pour certains d'entre eux, ils ont été offerts par les éditeurs afin qu'ils figurent dans la librairie de Templiers.net.
Librairies visitées 239976 fois

Licence Creative Commons
Les Templiers et Les Croisades de Jack Bocar est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une oeuvre à http://www.templiers.net/.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://www.templiers.net/.